Le crédit pour les non-résidents

Depuis près de 5 ans la tendance en matière d'investissement immobilier est de se tourner vers l'étranger. En effet, les prix y étant plus bas qu'en France, les investisseurs français n'hésitent plus à passer la Frontière. Cependant, financer un bien immobilier à l'international n'est pas toujours aussi simple qu'il n'y paraît.

En tête des prêts accordés aux français, le crédit pour l'Italie, pour l'Espagne et pour la Floride figurent dans les premières places. Ainsi, voyons quelles sont les caractéristiques des prêts immobiliers pour ces destinations.

Investir à l'international

Tout d'abord, il existe des institutions financières qui sont spécialisées dans ce type de financement. S'adresser directement à ces intermédiaires peut optimiser la concrétisation du projet. En effet, ces spécialistes ont des offres adaptées à la demande des clients. Ainsi, que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pourrez investir à l'international car la garantie prise par ces courtiers est le bien immobilier à l'étranger.

De plus pour rendre plus rapide la procédure, cette dernière peut se faire totalement à distance. Un autre avantage est que travaillant exclusivement dans le domaine de l'international, les équipes de ces acteurs financiers peuvent étudier les documents et les dossiers du monde entier.

Dans l'aspect technique, le credit immo accordé à l'international est octroyé généralement à taux fixes. Des taux variables peuvent-être accordés mais les banques seront plus exigeante quant-à la qualité du dossier.

Enfin, les courtiers spécialisés à l'international ont des partenaires avec les grandes banques étrangères, ainsi cela leur permet d'obtenir l'offre la plus compétitive pour leurs clients. C'est notamment dû à ce rôle de négociateur entre le pays d'achat et le pays de résidence, qu'aujourd'hui les spécialistes du crédit international apparaissent comme des acteurs majeurs du paysage financier.

fr ch be lu